Peur du Dentiste... Sédation Méopa !

La sédation consciente

Pourquoi avons-nous encore peur chez le dentiste ?

La peur du dentiste, bien que complétement injustifiée de nos jours, peut être encore considérée comme une réaction normale. En effet, certains souvenirs passés ou certains récits légendaires comme le très populaire « si tu ne te brosse pas les dents le dentiste va t’arracher tes dents » contribuent à entretenir le mythe. Il est aussi vrai qu’une fois sur le fauteuil, la position allongée n’est pas très rassurante.

Pourtant, aujourd’hui mis a part l’anesthésie, aucun acte dentaire n’est douloureux. Une fois le soin terminé, la prise de médicament facilite grandement le réveil et la gestion après l’intervention.

En réalité la peur du dentiste n’est du qu’à une anxiété non maitrisable. Une explication claire du déroulement de la séance peut dans certains être suffisant pour dédramatiser le soin. Dans le cas d’une anxiété plus importante, il sera préférable d’avoir recours à la sédation consciente.

Qu’est ce que le MEOPA ?

Le MEOPA est un gaz hilarant déjà utilisé depuis très longtemps dans le milieu hospitalier notamment chez les enfants. Sa mise en œuvre se fait directement au fauteuil en respirant au travers d’un masque délivrant le gaz. Son inhalation provoque une perte notable de la sensibilité et de la vigilance nous plonge dans une somnolence latente. Son action rapide, sa durée d’action brève après l’arrêt de l’inhalation, sa facilité d’administration et le peu d’effets indésirables en font un agent analgésique de choix.

La sédation médicamenteuse

Dans les cas d’anxiété les plus grave, l’utilisation de médicament de type sédatif peut être envisagé. Utilisé seul ou en association avec le MEOPA, ce type de sédation favorise la détente et le confort pendant les soins.

En résumé, La sédation consciente va donc aider les patients anxieux à se réconcilier avec les soins dentaires ou les aider à franchir une étape difficile comme l’anesthésie. C’est une avancée capital dans la prise en charge des patients dans un environnement de soin beaucoup plus confortable.